Archives de catĂ©gorie : Agrocarburants

Les faux-semblants des agrocarburants

Derrière leur image Ă©conomique et Ă©cologique, les agrocarburants sont en rĂ©alitĂ© une source importante d’Ă©missions indirectes de gaz Ă  effet de serre. Produits en grande partie Ă  base d’huile de palme et de soja, ces agrocarburants on un impact très important sur la dĂ©forestation au niveau mondial.

Alors que la hausse de la fiscalité sur le diesel et l’essence provoque l’incompréhension et la colère que l’on sait, certains sont tentés de présenter ces carburants, produits à partir de matériaux organiques tels que le colza ou l’huile de palme, comme une solution miracle, économique et écologique.

Il faut dire qu’outre l’image verte dont ils bénéficient, ces carburants présentent l’avantage d’être très bon marché. Le bioéthanol coûte ainsi 50 à 60 centimes d’euros le litre à la pompe, soit trois fois moins que l’essence classique.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouvelles-de-leco/les-nouvelles-de-leco-du-mercredi-21-novembre-2018

Agrocarburants

Tom Greenwood / Oxfam

Les agrocarburants (aussi appelés, de manière quelque peu trompeuse pour le grand public, « biocarburants ») sont des carburants produits à partir de matières premières agricoles.
Il s’agit soit d’agrodiesels issus d’olĂ©agineux (palme, soja, tournesol, colza, jatropha…) soit d’éthanols Ă  base de cĂ©rĂ©ales (maĂŻs, blĂ©…), de betterave ou de canne de sucre. Les premiers sont incorporĂ©s dans le diesel tandis que les seconds sont mĂ©langĂ©s Ă  l’essence.

Depuis 2009, l’Union européenne a fixé un objectif contraignant à l’ensemble de ses Etats membres : d’ici à 2020, 20% de l’énergie consommée en Europe devra provenir de sources renouvelables. Oxfam soutient cet objectif ambitieux qui permet de lutter contre le changement climatique.
Dans le secteur des transports, 10% de l’énergie doit provenir de sources renouvelable d’ici à 2020. Mais dans les faits, cela se traduit à 90% par l’incorporation d’agrocarburants dans les carburants traditionnels, et c’est là que la politique européenne de « promotion des énergies renouvelables » pose problème.

En plus d’être nocif sur le plan environnemental, le soutien aux agrocarburants a un impact extrêmement négatif sur le droit à l’alimentation.

https://oxfamfrance.org/nos-actions/droit-lalimentation/agrocarburants

« Des biocarburants à l’huile de palme ? Stop au délire TOTAL »

Le Collectif PPRT13, membre de la Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso, ainsi que R.E.S.P.I.R.E vous recommande la pétition

 

« Des biocarburants à l’huile de palme ? Stop au délire TOTAL »

 

           Petition biocarburant

Agrocarburant : non

Agrocarburant : non par CarterShore

Agrocarburants: le cadeau de 54 millions d’euros au président de la FNSEA

L’annonce est passée inaperçue,

Cela n’a l’air de rien. Mais la facture globale de cette niche fiscale est faramineuse. Entre 2005 et 2010, elle représente 2,6 milliards d’euros de manque à gagner pour l’État (en cumulé), estime la Cour des comptes (voir ici son rapport). Alors que la filière n’a réalisé que 1,5 milliard d’investissement, pointe le même document.

_aright1   Lire la Suite ( LddH)

 

  DOCUMENT D’INFORMATION OXFAM 161