Archives de catégorie : Articles de presses

Ces stocks de nitrate d’ammonium qui inquiètent

Deux sites de La Pallice, classés Seveso, abritent des stocks d’engrais à base de nitrate d’ammonium, matière
soupçonnée d’être à l’origine de l’explosion sur le port de Beyrouth le 4 août dernier. Si les services de l’Etat
se veulent rassurants, l’association Respire tire la sonnette d’alarme. Explications

LR à la Hune:Lire

https://www.realahune.fr/

Escale au terminal de l’isoloir

Municipales à La Rochelle : le Grand Port maritime, un enjeu dans le scrutin

Lire SUD-OUEST du 5/3/2020 https://www.sudouest.fr/2020/03/05/escale-au-terminal-de-l-isoloir-7280626-1391.php

Lubrizol France mise en examen pour exploitation non conforme d’une installation classée

Lubrizol France mise en examen pour exploitation non conforme d’une installation classée

Le parquet met en examen la société Lubrizol France pour exploitation non conforme de son établissement, sinistré le 26 septembre, et pour pollution des eaux. Son voisin, Normandie Logistique, est placé sous statut de simple témoin assisté.

https://www.actu-environnement.com/ae/news/Lubrizol-accident-mise-examen-exploitation-installation-non-conforme-pollution-eau-35056.php4

Lubrizol : cocktail d’une inspection déficiente et d’une déréglementation débridée

Lubrizol : cocktail d’une inspection déficiente et d’une déréglementation débridée

Dans ce second volet consacré à l’incendie Lubrizol, Gabriel Ullmann met en perspective les défaillances de l’Administration dans la surveillance du site, avec des conséquences accentuées par une réduction des contraintes imposées aux industriels.
22 15:39:46/10/2019 – Lire l’actu
© Actu-Environnement

*/Gabriel Ullmann
Docteur-ingénieur chimiste, docteur en droit, expert auprès des tribunaux pour les pollutions et les nuisances, ancien membre du Conseil supérieur des installations classées.

Pollution de l’air : la France condamnée par la justice européenne

Pollution de l’air : la France condamnée par la justice européenne

La France a dépassé de manière systématique et persistante la valeur limite annuelle pour le dioxyde d’azote depuis 2010, juge la Cour de justice de l’UE, qui condamne Paris pour manquement. Douze agglomérations sont visées.
24 13:35:52/10/2019 – Lire l’actu
© Actu-Environnement