Archives de catégorie : Bulletin

A pleins poumons !

BULLETIN N°15 DE L’ASSOCIATION RESPIRE FÉVRIER 2020

A pleins poumons !

Éditorial

R.E.S.P.I.R.E. a été créée en septembre 2009. Nous étions loin d’imaginer à cette époque que nous serions encore là dix ans après. En fait nous n’avions aucune idée de l’ampleur de la tache qui nous attendait après que nous ayons décidé d’agir sur notre environnement plutôt que de le subir en râlant de temps en temps. Ce fut, et c’est encore, une belle expérience de citoyenneté et d’engagement. Le soutien de la population n’y a pas été pour rien, bien contraire il nous a fortifiés dans notre détermination à poursuivre.

Deux sujets nous préoccupaient au tout début : les poussières (aujourd’hui encore chaque fois que je discute avec des habitants, c’est la première chose qu’ils m’évoquent) et le danger des stockages pétroliers (le PPRT Picoty/SDLP nous a pris beaucoup de notre temps) ; la défense et protection de notre environnement marin sont venues plus tardivement.

Parmi les enseignements de ces dix années, la mise à jour d’une connivence très forte entre les acteurs agro-industrialo-portuaires, la ville, la CDA et la préfecture. La dernière enquête publique sur « Le port horizon 2025 » vient une nouvelle fois de nous en donner la preuve. Les 25 avis favorables, reçus sur le site de la préfecture, émanent des entreprises portuaires et des présidents de la région Aquitaine, du département et de la CDA ! Les 35 avis défavorables viennent d’associations environnementales. Pour parodier la devise des corsaires malouins : le profit d’abord, l’économie ensuite, l’environnement s’il en reste…Raymond Bozier

A Pleins Poumons N°13

A pleins poumons

capture20160109183428043

 

 

 

capture20160109182242499

 

 

 

 

 

 

Lire le journal de l’association

A pleins poumons- n°13

« A Pleins Poumons » Bulletin N°8

 

A pleins poumons !     Le journal de l’association

Plan de Prévention des Risques Technologiques

 Picoty-SDLP

 Et maintenant,
le recul des cuves

 L’étude de réduction du risque à la source est insuffisante. La seule mesure efficace pour assurer la sécurité des habitants est le recul des cuves de carburant trop proches des habitations

BULLETIN N°8.