Archives de catégorie : Communiqué de Presse

UNE HISTOIRE SANS FIN ?

POLLUTIONS DE L’AIR ET DES EAUX PLUVIALES DU COTE DE CHEF DE BAIE

UNE HISTOIRE SANS FIN ?

 

Suite à une assignation des associations environnementales NE17 et RESPIRE la société INNOV’IA vient d’être condamnée par le tribunal d’instance pour une pollution datant du 19 octobre 2016 (voir communiqué de presse ci-après).

Rebelote en 2017 : un habitant de Port Neuf a contacté la Communauté d’agglomération (CDA) le 27 juillet 2017 suite à de fortes odeurs irritantes dans la zone industrielle de Chef de Baie. La CDA de La Rochelle a fait analyser les eaux pluviales du site INNOV’IA. Ces analyses ont montré des valeurs au-delà des concentrations autorisées.

Le 26 septembre 2017 nouveaux prélèvements par des agents la DREAL alertés par la CDA. Les analyses ont révélé que les eaux pluviales d’INNOV’IA comportaient de l’hydrogène sulfuré non conforme à la réglementation. La DREAL précise dans son rapport que le sulfure d’hydrogène est mortel par inhalation et très toxique pour les organismes aquatiques…

Si on ajoute à cela les particules fines générées par les activités de chargement des céréales, on a un cocktail détonnant pour les sportifs.ves et les baigneurs qui transitent par Chef de Baie.

Il est urgent que INNOV’IA innove en matière de respect de l’environnement. Un recours au pénal, cette fois, est à l’étude.

Raymond Bozier

 Communiqué de presse NE RESPIRE[2064]

COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION R.E.S.P.I.R.E.

   COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION R.E.S.P.I.R.E.

Notre association vient d’apprendre ce 8 février 2017, par la presse, qu’une fuite de carburant a été détectée le 30 janvier sur une canalisation enterrée de la société Picoty. Cet accident qui va endommager un peu plus le sous-sol et la nappe phréatique nous conduit à faire les observations suivantes :

Une fois de plus les riverains premiers concernés par la présence d’un site classé Seveso seuil haut, auront été les derniers à être informés, si tant est qu’ils lisent ou entendent la presse. En plus, il aura fallu près de 9 jours pour que la préfecture daigne communiquer sur le sujet. C’est proprement scandaleux mais tout à fait conforme à la manière dont cette dernière à traité notre association lors des discussions sur le plan de prévention des risques technologiques.

La société PICOTY s’est bien gardée également de nous informer de quoi que ce soit, elle qui a toujours prétendu que tout était sous contrôle et que les riverains n’avaient rien à craindre.  Continuer la lecture de COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION R.E.S.P.I.R.E.

Cinq Associations et un Préfet

Cinq Associations et un Préfet

 

Un  communiqué de presse concernant la rencontre que nos 5 associations environnementales ont eu avec le préfet en début janvier.

COMMUNIQUE DE PRESSE – NE17-RENAT-MATRE-RESPIRE-APNR(1)