Ces stocks de nitrate d’ammonium qui inquiètent

Deux sites de La Pallice, classés Seveso, abritent des stocks d’engrais à base de nitrate d’ammonium, matière
soupçonnée d’être à l’origine de l’explosion sur le port de Beyrouth le 4 août dernier. Si les services de l’Etat
se veulent rassurants, l’association Respire tire la sonnette d’alarme. Explications

LR à la Hune:Lire

https://www.realahune.fr/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.