COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION R.E.S.P.I.R.E.

N’en jetez plus la coupe est pleine !

BIENTÔT UN STOCKAGE DE GAZ SUR LE SITE AGRO INDUSTRIALO PORTUAIRE DE LA PALLICE ?

Il y a peu R.E.S.P.I.R.E. a été informée par la ville de La Rochelle d’un projet, semble-t-il déjà bien avancé, de distribution de gaz naturel pour l’alimentation des véhicules équipés. Le gaz comprimé sera issu du réseau gaz puis passera dans un compresseur pour un passage de 2 bars à 250 bars. Il sera stocké dans une cuve de 85 mᶾ. Parmi les utilisateurs potentiels : la RTCR, les transporteurs routiers et la Poste.

Le négociant en pétrole Picoty est à la manœuvre. Il a d’ores et déjà pris contact avec la Chambre de Commerce et d’Industrie pour l’implantation de cette station sur un terrain lui appartenant à l’angle de l’avenue de la Repentie et de la départementale qui conduit à l’ Houmeau, tout près du site Seveso Seuil haut SISP/ENVIROCAT. Compte tenu des volumes de gaz, l’activité est soumise à déclaration (demande transmise à la DREAL).

Rappelons qu’il y a dĂ©jĂ  6 sites classĂ©s Seveso sur les quartiers ouest de La Rochelle. BorĂ©alis – ammonitrate cf AZF -, Picoty, SDLP, SISP/ENVIROCAT, SDLP Fief de La Repentie, Poitou Charentes Engrais –ammonitrate –, sur Laleu/La Pallice et l’usine Solvay sur PortNeuf. Jusqu’ oĂą ira cette folie ?

Une délégation de R.E.S.P.I.R.E., invitée à une première réunion d’information le 13 décembre, a lu la déclaration suivante puis a quitté la réunion présidée par l’élue municipale Brigitte Desveaux (EELV) qui s’est défendue sur Facebook en déclarant «Ils’agit d’un projet. Permis non déposé, localisation évoquée, terrain non acheté…»Visiblement nous n’avons pas les mêmes informations…

«Le bureau de l’association R.E.S.P.I.R.E. s’est réuni pour débattre de l’annonce de l’implantation d’une station de distribution de gaz naturel véhicule sur La Pallice et de la réunion de présentation.

L’ ensemble des membres du bureau tient à exprimer ici son profond désaccord avec cette implantation, à la fois sur la forme et le fond.

Pour la forme : nous sommes invitĂ©s Ă  la prĂ©sentation d’un projet dĂ©jĂ  actĂ©. Ce simulacre de dĂ©mocratie nous rĂ©volte. Une fois de plus, la consultation en amont de ce projet (aussi bien des associations que des habitants) n’est pas Ă  l’ordre du jour, mĂŞme s’il s’agit d’un projet qui risque d’impacter la sĂ©curitĂ© et la qualitĂ© de vie des habitants du quartier.

Pour le fond : Nous n’avons rien Ă  proprement parler contre la station  GNV elle-mĂŞme. C’est son implantation dans ce quartier prĂ©cisĂ©ment qui nous semble intolĂ©rable !En effet, comment peut-on oser ajouter une ICPE dangereuse et probablement destinĂ©e Ă  croĂ®tre, dans un quartier qui comporte dĂ©jĂ  trop de sites classĂ©s SEVESO seuil haut ? Concentrer des sites dangereux les uns Ă  cĂ´tĂ© des autres n’est pas acceptable et risque de conduire Ă  un effet domino en cas d’accident.

Mais une fois encore, avec la complicitĂ© d’une municipalitĂ© dont nous attendions autre chose, les considĂ©rations d’ordre Ă©conomique ont balayĂ© les conditions de vie et de sĂ©curitĂ© dans notre quartier.

A partir de ces constatations, notre prĂ©sence Ă  cette rĂ©union nous semble totalement dĂ©placĂ©e, voire nuisible, car elle pourrait donner aux habitants de La Pallice l’impression que nous avions cautionnĂ© ce projet. »

Soyez les bienvenus, et nous sommes à votre écoute _ Rassemblement d’ Eco-citoyens pour Sensibiliser Protéger et Inciter au Respect de leur Environnement _

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.