Archives par mot-clé : Ciments La Rochelle_Holcim_Eqiom

Compte rendu de l’assemblée générale de l’association MAT-Ré

Compte rendu de l’assemblée générale de l’association MAT-Ré le samedi 29 octobre 2016

   Lire La Suite

 

Mat-Ré se mobilise pour la nouvelle enquête publique

Ré à la Hune a recueilli les arguments de Frédéric Jacq, président de Mat-Ré, et les explications de Ahmed Mansouri, responsable d’exploitation d’Eqiom La Rochelle

La réunion du 27 février 2016, organisée par Mat-Ré à la salle de la mairie de La Flotte, a réuni adhérents, sympathisants, et représentants de l’association RESPIRE, qui suivent attentivement l’évolution du Grand Port de la Pallice.

Une nouvelle enquête publique du 1er mars au 31 mars 2016

Entouré par le bureau de Mat-Ré, le président Frédéric Jacq, a fait le point de la situation juridique sur les recours et appels en cours. Resituant l’enjeu de cette deuxième enquête publique sur la demande présentée par la société Eqiom pour l’exploitation d’un centre de broyage, à l’anse Saint-Marc, au sein du Grand Port Maritime, Frédéric Jacq a invité tous les membres et sympathisants à informer et mobiliser autour d’eux. Le commissaire enquêteur désigné pour cette nouvelle enquête publique est une Flottaise.

Lire la suite (Ré à la Hune)

Ciments de la Rochelle Holcim : un sursis bienvenu ?!

L’arrêté d’autorisation d’exploitation de l’unité de ciment à la Pallice est annulé par le tribunal administratif. Mais l’annulation est différée d’un an.

L’arrêté d’autorisation d’exploitation de l’unité de fabrication de ciment Holcim est annulé. Mais cette annulation est différée au 30 juin 2016. C’est une décision mi-chèvre mi-chou qu’a prise hier le tribunal administratif de Poitiers en jugeant la requête qu’avaient déposée la commune de Rivedoux et la Communauté de communes de l’île-de-Ré. Certes, la juridiction suit les observations qu’avait formulées le rapporteur public, le 16 avril dernier. Lequel avait relevé un vice de forme. Mais le tribunal diffère d’un an la date d’annulation de l’arrêté, ce qui permet à la multinationale suisse de continuer d’exploiter le site, en lui offrant une marge de manœuvre pour rétablir la…

Lire la suite (Sud Ouest)

?

 

Mat Ré veut aller jusqu’au bout

Reportage-HOLCIM-5

Samedi à la Flotte-en-Ré, en assemblée générale, le conseil d’administration de l’association Mat Ré a décidé de faire appel du jugement du tribunal administratif qui l’a déboutée de son recours contre le cimentier Holcim. Rappelons que depuis des années, cette association (Mer air terre Ré) de protection de l’environnement de Mat Ré veut aller jusqu’au bout l’île de Ré, fustige l’implantation de cette usine et multiplie les procédures (nos précédentes éditions). Les personnes présentes lors de cette réunion – accueillies comme d’habitude à la mairie de…

Lire sur Sud Ouest

Menace sur la cimenterie

DSCN1559

L’enquête publique est attaquée sur un vice de forme. Holcim ne risque pas de fermeture immédiate.

Lire La Suite (Sud-Ouest)

Une solution qui ne satisfait ni la commune de Rivedoux et la Communauté de l’Île de Ré, auteurs de la requête, ni la préfecture et Holcim.

Et lire aussi