Archives par mot-clé : Pollutions

Lubrizol : cocktail d’une inspection déficiente et d’une déréglementation débridée

Lubrizol : cocktail d’une inspection déficiente et d’une déréglementation débridée

Dans ce second volet consacré à l’incendie Lubrizol, Gabriel Ullmann met en perspective les défaillances de l’Administration dans la surveillance du site, avec des conséquences accentuées par une réduction des contraintes imposées aux industriels.
22 15:39:46/10/2019 – Lire l’actu
© Actu-Environnement

*/Gabriel Ullmann
Docteur-ingénieur chimiste, docteur en droit, expert auprès des tribunaux pour les pollutions et les nuisances, ancien membre du Conseil supérieur des installations classées.

La Rochelle : le pétrolier immobilisé brûlait du combustible hors norme

Un pétrolier a été immobilisé vendredi. Son combustible était trop chargé en soufre.

Le « Star 1 », pétrolier de 184 mètres battant pavillon des îles Marshall, a été immobilisé à l’appontement pétrolier du Grand Port maritime de La Rochelle, jeudi soir et toute la journée de vendredi. Un contrôle opéré par le Centre de sécurité des navires (Affaires maritimes) et la Brigade de surveillance du littoral (gendarmerie maritime) dans le cadre de l’opération internationale de lutte contre les pollutions marines « 30 days at sea », qui a révélé qu’il brûlait à quai un combustible au taux de soufre non conforme à la réglementation.

« Nous avons prélevé jeudi après-midi un échantillon de combustible dans le groupe électrogène. Son analyse a révélé un taux de soufre de 0,15 %, alors que le plafond réglementaire est de 0,10 %. https://www.sudouest.fr/2019/10/19/combustible-hors-norme-6720328-1391.php

Vidéo. La Rochelle : l’incendie de l’usine Lubrizol, un sujet brûlant pour l’association Respire

L’association Respire, qui rassemble des habitants de la Pallice et Laleu voisins des sites Seveso, fêtera samedi son 10e anniversaire, alors que l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen est au cœur de l’actualité.

Voilà dix ans que Respire (Rassemblement d’écocitoyens pour sensibiliser, protéger et inciter au respect de leur environnement) porte la voix des habitants de la Pallice et de Laleu voire jusqu’à Chef-de-Baie, voisins des sites classés Seveso. Inutile de dire que la catastrophe qui touche actuellement les Rouennais redonne du souffle, s’il en manquait, à son président, Raymond Bozier.

L’anniversaire de Respire coïncide avec une actualité qui ne doit pas vous laisser indifférent.

Raymond Bozier Bien sûr, ça nous interroge puisqu’on est dans un secteur disposant de sept sites Seveso seuil haut, où la question de l’effet « domino » est toujours évacuée par les autorités…

Sud-Ouest

LUBRIZOL: NOMBREUSES INTERROGATIONS!!

URGENCE A RENFORCER LA REGLEMENTATION ( loi Bachelot, Etudes de dangers…)

La Coordination s’adresse une nouvelle fois aux Ministres.

Coordination Nationale Des Associations Riveraines Des Sites Seveso

Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris

Si la presse s’est très modestement intéressée à la catastrophe survenue sur le site de l’usine Lubrizol de Rouen (visiblement la mort d’un ex-président de la République lui a semblé autrement plus importante que les dommages subis par les populations et l’environnement touchés par ce très grave incendie), celui de l’usine « Seine Aval » localisée dans la plaine d’Achère, dans les Yvelines, est complètement passé sous ses radars. Voir l’article (long mais très édifiant) ci-après paru sur le blog du « Monde diplomatique ». Du bon et même très bon travail journalistique…

En plein été, une installation stratégique de la plus grande station d’épuration des eaux usées d’Europe est totalement détruite par le feu à trente kilomètres de la capitale. Il faudra entre trois et cinq ans pour la reconstruire, au prix, dans l’intervalle, d’une pollution gravissime de la Seine. Ce site n’a cessé d’enregistrer des sinistres de plus en plus graves depuis plusieurs années. Sa gestion est entachée par des dévoiements sans précédent en matière de marchés publics. Un désastre absolu, qui ne suscite qu’une inquiétante indifférence.

par Marc Laimé, 27 septembre 2019

Continuer la lecture de Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris