Archives par mot-clé : Pollutions

Les plus gros pollueurs exonérés

RESPIRE vous propose un rappel

sur Les plus gros pollueurs

Les plus gros pollueurs exonérés, en silence, de taxe sur les carburants.

Les cargos, supertanker et paquebots de croisière qui brûlent des produits pétroliers (fuel lourd) extrêmement polluants.
Pour exemple, le Harmony of the seas, le plus grand paquebot de croisière du monde, brûlerait quotidiennement quelque 250 000 litres du diesel le plus polluant du monde. En janvier 2017, l’émission consacrée à la mer, Thalassa, et diffusée sur France 3, consacrait un reportage à la pollution des paquebots, entraînant dans les coulisses du « rêve » des croisières,Thalassa, et évoquant les émissions toxiques dues à la combustion du fioul, eaux usées et déchets solides des touristes comme pollutions de l’environnement marin.

Lire la suite

C’est pire que ce que l’on pensait

Pollution de l’air : 8,8 millions de morts par an dans le monde, c’est pire que ce que l’on pensait

Une nouvelle étude, publiée ce mardi, assure que les conséquences de la pollution de l’air pourraient être deux fois pire que ce qui était admis jusque-là.

La pollution de l’air tue, on le savait déjà. Mais une étude publiée dans la revue European Heart Journal révèle que l’ampleur du phénomène pourrait être bien pire que ce que l’on pensait. Celle-ci pourrait être deux fois plus meurtrière que ce que la communauté scientifique admettait jusque-là : elle provoquerait ainsi 8,8 millions de morts par an dans le monde, dont 67.000 en France. Et 40 et 80% de ces décès prématurés seraient dus à des maladies cardiovasculaires, estiment les chercheurs

« Cela veut dire que la pollution de l’air fait plus de morts chaque année que le tabac, responsable de 7,2 millions de décès en 2015 selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) », a affirmé l’un des auteurs, le professeur Thomas Münzel, de l’université de Mayence (Allemagne). « On peut éviter de fumer, mais on ne peut pas éviter d’être soumis à un air pollué », a-t-il ajouté.

Lire la suite_SUD-OUEST

SUD-OUEST

SUD-OUEST autre

le parc marin vote contre le projet d’extraction de granulats

Estuaire de la Gironde : le parc marin vote contre le projet d’extraction de granulats

A La UneCharente-MaritimePublié le 08/11/2018 à 15h32. Mis à jour à 18h49 par Philippe Baroux.

Nouveau revers pour les porteurs du projet d’extraction de granulats marins au large de la Palmyre. Le conseil de gestion du Parc naturel marin a voté contre à une large majorité ce jeudi.

Contre : 40 voix. Pour : 4 voix. Abstentions : 5 voix. (le détail des votes n’était pas communiqué par la direction du parc mais l’on sait que les deux unions maritimes des ports de Bordeaux et de La Rochelle ont voté pour et que le Grand port maritime de La Rochelle s’est abstenu).

À une large majorité, le Conseil de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis a émis un avis défavorable au projet d’extraction de granulats marins sur le banc du Mâtelier, au large de la Palmyre.

Lire dans Sud-Ouest

A Lacq, les rejets toxiques de Sanofi dépassaient de 190 000 fois le seuil autorisé

VIDEO. A Lacq, les rejets toxiques de Sanofi dépassaient de 190 000 fois le seuil autorisé

Sur le site de Lacq, une usine du laboratoire Sanofi émettait jusqu’à 190 000 fois plus que le maximum autorisé de bromopropane, une substance potentiellement cancérogène et susceptible d’altérer la fécondité. Extrait de « Pièces à conviction » à voir le 3 octobre 2018.

Extrait de « Pièces à conviction » à voir le 3 octobre 2018.

PIECES A CONVICTION / FRANCE 3

Huit blessés dans l’explosion d’une raffinerie en Allemagne

Huit blessés dans l’explosion d’une raffinerie en Allemagne

Au moins 1 800 personnes ont été temporairement évacuées après une explosion survenue sur un site de Bayernoil, près d’Ingolstadt, en Bavière

LE MONDE | 01.09.2018 à 09h25 • Mis à jour le 01.09.2018 à 13h04 Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter

Partager Tweeter

Une explosion a provoqué un spectaculaire incendie dans la raffinerie Bayernoil, près de la ville d’Ingolstadt, dans le sud de l’Allemagne.

Un incendie s’est déclaré samedi 1er septembre au matin à la suite d’une explosion dans une raffinerie du sud de l’Allemagne, près d’Ingolstadt. Au moins huit personnes ont été blessées, dont trois hospitalisées, et 1 800 habitants évacués, selon la police locale. L’explosion s’est produite dans un secteur de production de gaz et d’essence liquides de ce site de la compagnie Bayernoil, situé le long du Danube en Bavière, peu avant 5 h 30.

Selon la chaîne de radio-télévision publique locale Bayerischer Rundfunk, « l’onde de choc a été ressentie à plusieurs kilomètres » lors de l’explosion. Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent d’importantes flammes s’élever au-dessus de la raffinerie aux premières lueurs du jour.

https://www.lemonde.fr/europe/article/2018/09/01/huit-blesses-dans-l-explosion-d-une-raffinerie-en-allemagne_5348894_3214.html