Archives par mot-clé : Respire

RespIRE fête ses 10 ans

Samedi 5 octobre 2019 10 ans déjà: RESPIRE fête ses 10 ans

Venez nombreux

Innov’ia condamnée pour pollution des eaux

La Rochelle : Innov’ia condamnée pour pollution des eaux

Publié le . Mis à jour par Eric Chauveau.

La société Innov’ia, basée à Chef-de-Baie, a pollué les eaux pluviales par des rejets. Les associations Respire et Nature Environnement 17 avaient saisi le tribunal d’instance.

La récente condamnation pour pollution par le tribunal d’instance de La Rochelle de la société Innov’ia, basée à Chef-de-Baie, alarme. En cause, en octobre 2016, le rejet dans le réseau communal d’eaux pluviales d’une quantité anormale d’hydrogène sulfuré. D’autant que ce « gaz aux propriétés irritantes et asphyxiantes, dont les effets sont identiques à ceux observés pour le cyanure […] », dit le jugement en citant un rapport de la Dréal (Direction régionale de l’environnement…

https://www.sudouest.fr/2018/06/13/innov-ia-a-pollue-les-eaux-pluviales-par-des-rejets-5140188-1391.php

  Inno’via (S.O)

La Rochelle : pollution aux hydrocarbures sur le site Picoty

La Rochelle : pollution aux hydrocarbures sur le site Picoty

Une fuite de carburant a été détectée le 30 janvier. La Ville recommande aux habitants voisins de l’exploitation de ne pas utiliser l’eau des puits de cette zone

Mardi soir, dans un communiqué, la préfecture a fait état que la société Picoty (site Seveso seuil haut), implantée dans le quartier rochelais de la Pallice, a détecté le 30 janvier une fuite de carburant sans-plomb 95 sur une canalisation enterrée reliant les cuves de stockage au poste de chargement des camions.
« Des dispositions ont immédiatement été prises par l’exploitant pour stopper la fuite et mettre en sécurité les installations », indique la préfecture. L’inspection des installations classées s’est rendue sur place le 31 janvier. Le préfet a enjoint par arrêté l’exploitant de ces installations d’engager les investigations permettant de cerner la zone polluée.

 Lire la suite-Sud-Ouest

France3

L’association R.E.S.P.I.R.E aussi

 

Rassemblement d’ Eco-citoyens pour Sensibiliser Protéger et Inciter au Respect de leur Environnement
Rassemblement d’ Eco-citoyens pour Sensibiliser Protéger et Inciter au Respect de leur Environnement

Pourquoi les écologistes sont opposés au fonctionnement de la cimenterie EQIOM à La Pallice-La Rochelle ?

 

Suite à l’annulation de son autorisation d’exploiter par le tribunal administratif de Poitiers en mai 2015, la cimenterie EQIOM (ex-Holcim) se voit dans l’obligation de refaire une nouvelle demande. C’est l’occasion pour les élu-e-s EELV de La Rochelle et le groupe local EELV de manifester son opposition à cette installation située au sein du Grand Port Maritime (GPM) de La Rochelle.

Lire la Suite

 

Mat-Ré se mobilise pour la nouvelle enquête publique

Ré à la Hune a recueilli les arguments de Frédéric Jacq, président de Mat-Ré, et les explications de Ahmed Mansouri, responsable d’exploitation d’Eqiom La Rochelle

La réunion du 27 février 2016, organisée par Mat-Ré à la salle de la mairie de La Flotte, a réuni adhérents, sympathisants, et représentants de l’association RESPIRE, qui suivent attentivement l’évolution du Grand Port de la Pallice.

Une nouvelle enquête publique du 1er mars au 31 mars 2016

Entouré par le bureau de Mat-Ré, le président Frédéric Jacq, a fait le point de la situation juridique sur les recours et appels en cours. Resituant l’enjeu de cette deuxième enquête publique sur la demande présentée par la société Eqiom pour l’exploitation d’un centre de broyage, à l’anse Saint-Marc, au sein du Grand Port Maritime, Frédéric Jacq a invité tous les membres et sympathisants à informer et mobiliser autour d’eux. Le commissaire enquêteur désigné pour cette nouvelle enquête publique est une Flottaise.

Lire la suite (Ré à la Hune)