Archives par mot-clé : La Rochelle

Ces stocks de nitrate d’ammonium qui inquiètent

Deux sites de La Pallice, classés Seveso, abritent des stocks d’engrais à base de nitrate d’ammonium, matière
soupçonnée d’être à l’origine de l’explosion sur le port de Beyrouth le 4 août dernier. Si les services de l’Etat
se veulent rassurants, l’association Respire tire la sonnette d’alarme. Explications

LR à la Hune:Lire

https://www.realahune.fr/

Sites Seveso

De LUBRIZOL à BEYROUTH

Monsieur le Préfet,

L’incendie de Lubrizol à Rouen et tout dernièrement l’explosion dramatique à Beyrouth, nous interpellent. Depuis 2009, date de sa création, notre association n’a cessé de dénoncer la dangerosité que représentent, à La Rochelle, la forte proximité entre l’habitat et les sites Seveso, la primauté de l’intérêt économique (le rapport de la commission d’enquête du Sénat parle de complaisance de L’État vis-à-vis des industriels Seveso), la faible représentation des riverains dans les CSS, etc.

Un Article toujours d’actualit du17 septembre 2013

L’ouest de La Rochelle posé sur une bombe ?

Ce texte ci-dessous date de 2013, et l'actualité du Liban nous rappelle que nul n'est à l'abri des conséquences du…

Publiée par Eric Durand sur Vendredi 7 août 2020

Société INNOV’IA à La Rochelle : risques industriels et infractions se poursuivent !

« Nous publions bien volontiers l’intégralité du communiqué de presse de Nature environnement 17 à propos des errements inadmissibles de la société INNOV’IA située à Chef de Baie.

R.E.S.P.I.R.E. s’intéresse depuis plusieurs années à cette société irrespectueuse de l’environnement (plusieurs articles ont paru à son sujet dans notre bulletin « A Pleins poumons »).

Nous avons participé, avec NE17, à un dépôt de plainte contre elle auprès du tribunal d’instance de La Rochelle. Plainte qui s’est soldée par une condamnation de la dite société qui a dû par ailleurs verser 2000 euros à NE17 et 2500 euros à R.E.S.P.I.R.E. (le différentiel entre ces deux sommes tient au fait que R.E.S.P.I.R.E. est une association locale, NE17 étant basée à Surgères). Visiblement la sanction n’a guère inquiété INNOVI’IA. La justice est trop douce pour les industriels irrespectueux de l’environnement (pour mémoire la condamnation de Lubrizol, pour une pollution de l’air en 2013, s’était élevée à… 4000 €!). »  

https://us9.campaign-archive.com/?e=&u=b46a400d09965be68cd6e4bee&id=8ba7dcb974

Escale au terminal de l’isoloir

Municipales à La Rochelle : le Grand Port maritime, un enjeu dans le scrutin

Lire SUD-OUEST du 5/3/2020 https://www.sudouest.fr/2020/03/05/escale-au-terminal-de-l-isoloir-7280626-1391.php