Archives par mot-clé : Populations en danger

UNE SECURITE INDUSTRIELLE DEFAILLANTE …

UNE SECURITE INDUSTRIELLE DEFAILLANTE …
CE N’EST PAS LA FATALITE !

Lire la contribution jointe

A pleins poumons !

BULLETIN N°15 DE L’ASSOCIATION RESPIRE FÉVRIER 2020

A pleins poumons !

Éditorial

R.E.S.P.I.R.E. a été créée en septembre 2009. Nous étions loin d’imaginer à cette époque que nous serions encore là dix ans après. En fait nous n’avions aucune idée de l’ampleur de la tache qui nous attendait après que nous ayons décidé d’agir sur notre environnement plutôt que de le subir en râlant de temps en temps. Ce fut, et c’est encore, une belle expérience de citoyenneté et d’engagement. Le soutien de la population n’y a pas été pour rien, bien contraire il nous a fortifiés dans notre détermination à poursuivre.

Deux sujets nous préoccupaient au tout début : les poussières (aujourd’hui encore chaque fois que je discute avec des habitants, c’est la première chose qu’ils m’évoquent) et le danger des stockages pétroliers (le PPRT Picoty/SDLP nous a pris beaucoup de notre temps) ; la défense et protection de notre environnement marin sont venues plus tardivement.

Parmi les enseignements de ces dix années, la mise à jour d’une connivence très forte entre les acteurs agro-industrialo-portuaires, la ville, la CDA et la préfecture. La dernière enquête publique sur « Le port horizon 2025 » vient une nouvelle fois de nous en donner la preuve. Les 25 avis favorables, reçus sur le site de la préfecture, émanent des entreprises portuaires et des présidents de la région Aquitaine, du département et de la CDA ! Les 35 avis défavorables viennent d’associations environnementales. Pour parodier la devise des corsaires malouins : le profit d’abord, l’économie ensuite, l’environnement s’il en reste…Raymond Bozier

Lubrizol : cocktail d’une inspection déficiente et d’une déréglementation débridée

Lubrizol : cocktail d’une inspection déficiente et d’une déréglementation débridée

Dans ce second volet consacré à l’incendie Lubrizol, Gabriel Ullmann met en perspective les défaillances de l’Administration dans la surveillance du site, avec des conséquences accentuées par une réduction des contraintes imposées aux industriels.
22 15:39:46/10/2019 – Lire l’actu
© Actu-Environnement

*/Gabriel Ullmann
Docteur-ingénieur chimiste, docteur en droit, expert auprès des tribunaux pour les pollutions et les nuisances, ancien membre du Conseil supérieur des installations classées.

Pollution de l’air : la France condamnée par la justice européenne

Pollution de l’air : la France condamnée par la justice européenne

La France a dépassé de manière systématique et persistante la valeur limite annuelle pour le dioxyde d’azote depuis 2010, juge la Cour de justice de l’UE, qui condamne Paris pour manquement. Douze agglomérations sont visées.
24 13:35:52/10/2019 – Lire l’actu
© Actu-Environnement

La Rochelle : le pétrolier immobilisé brûlait du combustible hors norme

Un pétrolier a été immobilisé vendredi. Son combustible était trop chargé en soufre.

Le « Star 1 », pétrolier de 184 mètres battant pavillon des îles Marshall, a été immobilisé à l’appontement pétrolier du Grand Port maritime de La Rochelle, jeudi soir et toute la journée de vendredi. Un contrôle opéré par le Centre de sécurité des navires (Affaires maritimes) et la Brigade de surveillance du littoral (gendarmerie maritime) dans le cadre de l’opération internationale de lutte contre les pollutions marines « 30 days at sea », qui a révélé qu’il brûlait à quai un combustible au taux de soufre non conforme à la réglementation.

« Nous avons prélevé jeudi après-midi un échantillon de combustible dans le groupe électrogène. Son analyse a révélé un taux de soufre de 0,15 %, alors que le plafond réglementaire est de 0,10 %. https://www.sudouest.fr/2019/10/19/combustible-hors-norme-6720328-1391.php