Les plus gros pollueurs exonérés

RESPIRE vous propose un rappel

sur Les plus gros pollueurs

Les plus gros pollueurs exonérés, en silence, de taxe sur les carburants.

Les cargos, supertanker et paquebots de croisière qui brûlent des produits pétroliers (fuel lourd) extrêmement polluants.
Pour exemple, le Harmony of the seas, le plus grand paquebot de croisière du monde, brûlerait quotidiennement quelque 250 000 litres du diesel le plus polluant du monde. En janvier 2017, l’émission consacrée à la mer, Thalassa, et diffusée sur France 3, consacrait un reportage à la pollution des paquebots, entraînant dans les coulisses du « rêve » des croisières,Thalassa, et évoquant les émissions toxiques dues à la combustion du fioul, eaux usées et déchets solides des touristes comme pollutions de l’environnement marin.

Lire la suite

Parc naturel marin : des réserves sans opposition

Parc naturel marin : des réserves sans opposition

Au lendemain de l’avis conforme sur le projet du Grand Port maritime de La Rochelle, deux voix s’expriment pour dire toutes leurs réserves sur le dragage.

Le 12 juin dernier, la majorité des membres du Conseil de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis rendait un avis conforme favorable au projet « Port Horizon 2025 » du Grand Port maritime de La Rochelle (lire notre édition du 13 juin). Lors des débats auxquels les journalistes ont interdiction d’assister, Dominique Chevillon, vice-président du Parc naturel marin et vice-président de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), et Pierre Le Gall, membre du bureau du Parc naturel marin et de Nature environnement 17, ont exprimé des réserves sur le projet.

Nous vous avons qualifiés d’opposants au projet du Grand Port maritime de La Rochelle, vous récusez l’idée ?

Dominique Chevillon Nous ne sommes pas des opposants au Grand Port maritime.

Lire la suite(Sud-Ouest)

Voir aussi

Lire ICI (le dossier De Pierre LE GALL)

FAMILLES, SANTÉ ET ENVIRONNEMENT

FAMILLES, SANTÉ ET ENVIRONNEMENT

Programme / Jeudi 27 juin 2019 / 14h30
Jeudi 27 juin 2019 – 14h30
BiO’Pôle de Léa Nature
Avenue Paul Langevin
(à coté de la boutique Léa Nature)
17180 PERIGNY

Entrée gratuite sur inscription
Traitée par ordre d’arrivée dans la limite des places disponibles
Le coupon-réponse est à retourner à l’UDAF de la Charente-Maritime par courrier
(adresse au dos du programme), par mail : neriau@udaf17.fr ou par fax : 05 46 28 36 29.
Ouverture de la rencontre par Claudine GUERIN, Présidente
et Jacques BAILLET, Directeur Général de l’UDAF de la
Charente-Maritime.
Introduction par Raphaël ALLOUCH, Directeur Général
Délégué du Groupe Léa Nature.
15h : la santé environnementale et les familles par Katia
BAUMGARTNER, Administratrice de l’Agence Nationale de
Santé Publique, Membre de France Nature et Environnement
et experte santé et environnement.
16h : les pratiques écoresponsables dans les crèches :
impact sur le bien-être des familles et de la planète par
Claire GROLLEAU, Présidente de l’association Label Vie et
fondatrice de la démarche Ecolo crèche.
17h : Clôture de la conférence et cocktail
Contact
UDAF de LA Charente-Maritime
5 Rue du Bois d’Huré – 17140 LAGORD
Tél. : 05 46 28 36 02
Mail : neriau@udaf17.fr
Site Internet : www.udaf17.fr
En partenariat avec

La Rochelle : une moitié de zone tampon au pied des cuves d’hydrocarbures

LA PALLICE-LALEU La création de la zone de délaissement entre les maisons et les dépôts d’hydrocarbures avance à tout petits pas. Des riverains sont bien décidés à rester.

Louis Bernard n’a presque plus de voisins autour de chez lui. Depuis près d’un an, sa maison, située à l’angle des chemins des Remblais et des Sablons, est entourée de terrains vagues, protégés par des grillages verts. Les herbes sauvages ont eu le temps d’y croître.

« Jusqu’à quand ils vont…

Nuisances sonores du « grainoduc » de la SICA Atlantique

« Nuisances sonores du « grainoduc » de la SICA Atlantique – Point sur l’état des lieux »

La Rochelle, le 21 mars 2019
Lors de la réunion de dialogue qui s’était tenue le 11 septembre dernier en présence de riverains, du Comité de quartier de Laleu, de l’association Respire, des représentants de la Mairie, du Port, et de l’Union Maritime, SICA Atlantique et RBL-REI installateur du « grainoduc » ont établi un diagnostic et présenté les préconisations faites pour atténuer les émissions sonores de l’outil.
Depuis, plusieurs types de rouleaux anti-bruit (cylindricité améliorée et revêtement caoutchouc intérieur pour atténuer les vibrations et l’effet de résonnance) ont été testés entre les 05/10/2018 et 28/01/2019 afin de retenir le type le plus efficace.
Bien que des améliorations notables aient été constatées lors des mesures faites lors des essais, sur au moins deux types de rouleaux par rapport à ceux actuellement en service, RBL-REI a estimé, sur la base des modélisations de propagation du bruit réalisées par Alfacoustic, que le changement de l’ensemble des rouleaux par des rouleaux de ces types ne constituerait pas à lui seul la solution complète à la réduction des émissions sonores.
RBL-REI a donc proposé d’associer aux rouleaux anti-bruit testés, la mise en place d’une isolation phonique « piège à son » à l’intérieur des capots existants et de rajouter des panneaux verticaux également capteurs de sons de chaque côté des convoyeurs.
Cette association qui a été testée entre le 05/02 et le 08/02/19, a permis une amélioration mais elle ne permet toujours pas de garantir la réduction des nuisances sonores à un niveau satisfaisant

Rassemblement Eco-citoyens

%d blogueurs aiment cette page :